Epeda présente "Savoir-France", sa nouvelle édition limitée

Cette nouvelle série limitée SAVOIR-FRANCE est l’incarnation reconnue depuis plus de 90 ans du savoir-faire français et de la qualité des produits Epéda. Entièrement conçue et fabriquée en France, elle met en lumière le talent et l’expertise de ses Beaux-Faiseurs qu’Epéda sélectionne avec soin au cœur de l’Hexagone et allie l’artisanat avec des technologies de pointes.

Certifiée Origine France Garantie, la literie SAVOIR-FRANCE préserve le local et incarne jusqu’aux finitions, le Beau Dormir à la française. Grâce à ses fournisseurs engagés, représentant l’élite des éleveurs, artisans et producteurs locaux. Epéda valorise les matières confectionnées en régions proches : le lin, la laine ou encore la ganse. Le tout est ensuite assemblé dans l’usine Epéda en Normandie.

SÉRIE LIMITÉE SAVOIR-FRANCE

Dotée de la technologie multi-air, la literie SAVOIR-FRANCE assure une aération optimale et une indépendance de couchage. Sa mousse relax permet un soutien et un relâchement des muscles.

LE MATELAS

  • Technologie multi-air : 580 ressorts ensachés (en 140x190 cm)
  • 1 cm de mousse relax
  • 3 zones de confort
  • 2 faces de couchage :
  • Hiver : Laine du Limousin, fibres R’Spire (dont 50% recyclés), tissu Jacquard 85% viscose et 15% coton
  • Été : Lin de Normandie, tissu* stretch 100% polyester
  • Tissu bande : Jacquard 74% viscose, 26% polypropylène
  • Hauteur matelas : 26 cm
  • *absence de substance active

LE SOMMIER

  • Confort ferme
  • Suspension lattes passives
  • Certification PEFC
  • Hauteur : 15 cm
  • Disponible en coloris tweed taupe ou gris chiné

999€ l’ensemble en 140x190 cm Prix public TTC conseillé*

*Le distributeur est libre de fixer ses prix

EPEDA, VÉRITABLE MÉCÈNE FRANÇAIS

Et pour soutenir et récompenser l’artisanat français, la marque crée « La Bourse Epéda ». Pour chaque série limitée SAVOIR-FRANCE achetée, 10€ sont reversés à cette Bourse pour valoriser le travail des artisans.

Vos commentaires

laissez le premier commentaire sur cet article

Laissez vos commentaires

* champs requis

+ d'articles