La marque française d'accessoires CABAIA multiplie son chiffre d'affaire par 5 !

Créée en 2015, Cabaïa, marque française d’accessoires de prêt-à-porter (bonnets, chaussettes, sacs et encore serviettes de plage) poursuit son développement et voit son chiffre d’affaires multiplié par 5 en l’espace de trois ans. Il passe de 500 000 euros en 2015 à 2 500 000 euros en 2018. Elle emploie actuellement 11 personnes à son siège. Avec 150 000 pièces vendues sur l’année 2018 et plus de 700 revendeurs en France et en Europe, elle s’impose désormais comme incontournable dans l’univers de l’accessoire et se distingue de ses concurrents avec ses concepts innovants, fun et colorés et un engagement environnemental et responsable fort. La marque vient d’obtenir le label EVE Vegan et s’investit au quotidien dans la protection des animaux.

 

« Nous avons créé Cabaïa avec la volonté de dépoussiérer la mode et plus particulièrement les accessoires qui n’avaient pas évolués depuis longtemps tout en apportant notre style coloré et respectueux de son environnement. Nous travaillons tous les jours à ce que nos clients qui intègrent la famille Cabaïa aient un effet « Wahou » que ce soit à l‘ouverture du produit ou en discutant avec notre super service client, ou encore en naviguant sur notre site. » explique Bastien, Co-fondateur et CEO de Cabaïa.

En bref...

Des concepts innovants

C’est en 2015, après avoir perdu son bonnet dans le métro parisien, que Bastien Valensi décida de créer Cabaïa et son premier concept « le Bar à Bonnet ». Il dessina alors 4 modèles de bonnets en fit produire une centaine, avec sa petite touche en plus « le pompon interchangeable» une idée qui lui trottait dans la tête depuis longtemps. Le premier bar à bonnets fut ouvert en banlieue parisienne à Velizy, une journée et 300 bonnets vendus, Cabaïa était lancé.

Cabaïa a depuis bien développé son concept de Bar à bonnet pour proposer aujourd’hui jusqu’a 70 modèles chaque saison et commence à s’intéresser à d’autres accessoires oubliés des grandes marques. L’équipe lança en 2017 son deuxième concept “La Guinguette à Chaussettes”, où sont vendues des chaussettes inséparables grâce à un système de bouton sur le haut de la chaussette avec des designs ultra colorés et des noms de couples.

Pour continuer de s’amuser toute l’année Cabaïa à lancé en 2018 « la Paillote à Serviette », ce sont des serviettes de bain ayant une petite poche secrète pour savoir enfin où ranger ses clés et son téléphone à la plage, celles-ci sont rangées dans un pochon étanche pour les sorties de plage et le transport.

Aujourd’hui, la marque ne cesse de se développer et lance son nouveau concept «Le Tour du Monde en 80 sacs» ! Comme pour tout ses concepts, la marque est partie d’un problème simple, et a imaginé des solutions colorées et joyeuses. Le tour du monde en 80 sacs ce sont des sacs avec une ouverture Cabas digne du sac de Mary poppins, un style urbain et coloré et des poches à motifs interchangeables sur le devant et plein de petites astuces ajoutées à la conception du sac pour en faire le compagnon idéal pour aller au travail ou en week end. Avec 8 modèles et 10 motifs au lancement, Cabaïa propose pas moins de 80 combinaisons de sacs pour tous les goûts.

 

Un engagement environnemental et ethique fort

Cabaïa contribue chaque jour à développer une mode consciencieuse et responsable. Emilien Foiret, co-fondateur de la marque, explique : “ Que ce soit dans la création de nos produits, la gestion ou la culture de notre entreprise, nous nous efforçons de respecter les valeurs éthiques, sociales et environnementales qui sont celles de notre génération. Notre objectif est de provoquer un changement à notre échelle et notamment de montrer qu’il est possible de proposer des produits beaux et qualitatifs tout en ayant une contribution positive! ”

  • Un engagement en faveur de la protection des animaux via un partenariat avec la SPA :

De par leurs passés respectifs, Emilien et Bastien, les deux fondateurs de la marque, sont particulièrement sensibles à la cause animale et s’efforcent de créer des produits respectueux des animaux. En effet, les produits Cabaïa sont cruelty-free. La marque a lancé un partenariat avec la SPA via une collection limitée de chaussettes inséparables dont l’ensemble des bénéfices est reversé à l’association qui dépend en majeure partie des donations privées. Nous avons reversé près de 20 000 euros à la SPA en 2018.

  • Une chaîne de production et de fabrication contrôlée et éthique :

Chaque usine de fabrication est choisie par la marque en fonction de critères humains et est respectueuse des conditions de travail de ses employés. La marque s’attache à construire des relations privilégiées avec de vrais artisans qui respectent les requis de la FAIR WEAR FONDATION où qu’ils soient (Pologne, France, Portugal, Chine, Espagne ou Italie). Cabaïa travaille main dans la main avec Slawomir, Michel, Christelle, Xu, Cristina, Fernando et leur rend visite régulièrement pour développer ses produits, suivre la production et auditer leurs pratiques pour qu’ils restent en accord avec ses valeurs.

  • Une mode moins consommatrice et plus écologique :

90% des produits Cabaïa sont fabriqués en Europe, ce qui limite les transports et donc les émissions. Pour les destinations plus lointaines, la marque privilégie le transport par bateau, bien moins polluant. La marque ne jette aucun produit, les produits défectueux mais utilisables sont confiés à des associations qui se chargent de les distribuer aux personnes dans le besoin. Elle utilise des matières écologiques ou recyclées pour la fabrication de l’ensemble de ses produits. Toutes ses matières premières sont certifiées OEKTEX - standard 100, ce qui assure des collections sans produit chimique. 99% de nos produits sont certifiés Vegan.

  • Une organisation du travail moderne et égalitaire :

Pour Cabaïa, le changement doit aussi vivre au sein de l’équipe. C’est pourquoi la marque emploie plus de 50% de femmes dans son équipe, rémunérées au même niveau que les hommes et à responsabilités équivalentes. L’organisation est très flexible et basée sur la confiance. Les jours de congés des membres de l’équipe ne sont pas comptés.. Chacun est libre de prendre des congés quand il en a besoin. De même, il n’y a pas d’horaires fixes, ce sont les résultats de chacun et non la présence qui sont évalués.

Vos commentaires

laissez le premier commentaire sur cet article

Laissez vos commentaires

* champs requis

+ d'articles