Calaoshop lance sa collection de socles universels made in France pour masques et statuettes africains

L’art africain est mystérieux, empli de nombreuses significations. Les Français sont nombreux à posséder chez eux des masques ou des statues importées d’Afrique, sans jamais parvenir à les mettre réellement en valeur. Pour offrir à chaque amateur d’art africain la possibilité de mettre en valeur son masque ou sa statuette, Calashop, la Boutique du Socle, lance une collection de socles universels, pensés et fabriqués en France.

Calaoshop : bien mis en valeur, l’art africain prend tout son sens

Jean-Claude Gouigoux, expert en art africain et auteur de plusieurs livres sur cet art méconnu en Europe, était triste de constater que le soclage des masques d’Afrique était devenu un service de luxe en France. Seuls des professionnels du cadre ou de la décoration étaient amenés à réaliser cette opération à des prix, certes logiques pour un service sur-mesure, mais bien loin de la simplicité incarnée par ces objets d’art africain. L’expert annonce : "J’avais la conviction qu’on pourrait faire un socle universel en faisant reposer le masque sur deux points d’appui ; j’ai cherché et tâtonné deux ans avant de mettre au point le modèle définitif.". Il conçoit alors le premier socle en bois pour masque universel, à un prix raisonnable et livré à domicile. Ces socles fabriqués en France conviennent à tous les masques et toutes les statuettes d’art africain. Devant le succès remporté, Jean-Claude Gouigoux étend rapidement sa gamme de produits et propose aussi des socles en métal ainsi qu’en bois, des socles pour masques passeport ou pour casques d’art africain.

Des socles universels Calaoshop fabriqués en France

Les produits conçus et vendus par Jean-Claude Gouigoux sur son site Calaoshop sont pour partie réalisés dans un CAT (Centre d’Aide par le Travail) situé à Amiens, mais aussi dans les propres ateliers de Jean-Claude Gouigoux. Les socles pour masques se déclinent dans 4 tailles différentes (32cm, 42cm, 52cm et 62cm) pour une installation du masque. Des socles plus grands peuvent être réalisés sur demande, pour une tige allant jusqu’à 1 mètre de hauteur. D’autres modèles de socles peuvent aussi accueillir des statuettes. Il suffit au client de faire passer une vis à bois dans le socle, puis dans le pied de la statue. Calaoshop recommande aux amateurs d’art africain d’utiliser de la pâte à fixer. Une solution qui préserve l’œuvre d’art et le socle, privilégiée par le collectionneur lui-même pour toutes ses expositions.

Des socles simples et pratiques, pour faire toute la différence

Les socles Calaoshop pour statues et statuettes sont livrés bruts ou, sur demande, peints en noir, sans supplément. Jean-Claude Gouigoux conseille toutefois à ses clients de cirer les socles de bois plutôt que de les peindre. De nombreuses cires décoratives sont disponibles en magasins d’articles de bricolage ou de loisirs créatifs.

  • Socle pour statue en chêne : Dimensions : 18 x 18 cm / Hauteur : 5 cm / Livré brut et poncé / Prix : 25€
  • Socle sapelli pour statue : Dimensions à la base : 17 x 17 cm / Dimensions hautes : 15,2 x 15,2 cm / Hauteur : 4 cm / Prix : 19€
  • Socle en chêne pour statuette : Dimensions : 8 x 8 x 10 cm / Livré brut ou teinté, au choix / Prix : 18€
  • Socles pour masque en bois : Quatre hauteurs au choix / De 32 à 62 cm / De 14€ à 17€. 

Jean-Claude Gouigoux soutient l’association "Elevages sans frontières" qui permet d’offrir des bêtes d’élevage à des familles africaines, avec un système de micro-crédit et de partage des portées à venir.

Vos commentaires

laissez le premier commentaire sur cet article

Laissez vos commentaires

* champs requis

+ d'articles