Monin prend le large et embarque avec la skipper Isabelle Joschke

MONIN, reconnu pour ses Sirops Premium Made in France, sponsorisera la skipper Isabelle Joschke pour les quatre prochaines années. Portés par les valeurs de la passion et de l’audace, les collaborateurs de MONIN soutiendrons Isabelle Joschke lors de la Route du Rhum en solitaire jusqu’à Point-à-Pitre.

MONIN prend le large et embarque avec Isabelle Joschke

Le début de l’année 2018 a été marqué par l’arrivée d’un nouvel acteur dans le monde de la course au large : l’entreprise MONIN. Olivier Monin, passionné de voile, a choisi de sponsoriser le voilier d’Isabelle Joschke suite à sa rencontre avec le navigateur Alain Gautier.

Grâce à ce sponsoring, Isabelle Joschke est parée pour naviguer dans les meilleures conditions possibles pour les quatre prochaines années, à commencer par la Route du Rhum – Destination Guadeloupe en novembre 2018, avant de se mesurer, à l’horizon 2020, au Vendée Globe.

 

Une rencontre animée par le goût du challenge et des valeurs communes

Il y a près de deux ans, Olivier Monin, grâce à sa passion pour la voile, a croisé le sillage d’Alain Gautier, skipper de talent et grand vainqueur du Vendée Globe 1992- 1993. De cette rencontre est née une belle complicité qui l’a amené à sponsoriser le voilier d’Isabelle Joschke, la navigatrice coachée par Alain. Les valeurs communes partagées par la skipper et le dirigeant ont été l'un des moteurs pour la création de cette aventure.

Olivier Monin veille à perpétuer les objectifs d’excellence de son entreprise. Le respect, la passion, l’expertise et l’audace figurent parmi les valeurs fortes portées par la société mais aussi par le monde de la voile.

 

La performance humaine

Le choix d’Isabelle Joschke n’est pas anodin. D’une force de caractère rare, la skipper est portée par le goût du challenge et une détermination hors-norme. Navigatrice franco-allemande de 41 ans, Isabelle Joschke dispose de sérieux atouts pour se distinguer à bord de son Imoca, paré des couleurs de MONIN. C’est une vraie performance humaine que la skipper réalisera en solitaire ou en double tout au long des quatre ans de partenariat.

« L’aventure commence à merveille. Le projet sportif porté par Isabelle Joschke et Alain Gautier est particulièrement fédérateur et dope l’esprit d’équipe en interne. C’est toute une entreprise qui se tiendra derrière Isabelle pour la soutenir lors des grandes courses sur lesquelles elle s’alignera en Imoca. Nous sommes déjà très excités à l’idée de participer à la plus belle et la plus difficile des épreuves nautiques qu’est le Vendée Globe (2020). Mais avant cela, nous avons le plaisir de l’accompagner au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ! » a déclaré Olivier Monin.

 

Un enthousiasme partagé

Pour MONIN, fédérer ses collaborateurs dans le monde est l’une des raisons essentielles du partenariat entre la skipper et l’entreprise. Grâce aux courses d’Isabelle Joschke, ce sont tous les salariés de MONIN qui participeront à l’aventure. Situés dans 150 pays, les 650 collaborateurs de l’entreprise vont pouvoir manifester leur esprit d’équipe et leur enthousiasme en accordant tout leur soutien à la skipper.

L’engouement des équipes MONIN fut évident lors de la visite d’Isabelle Joschke et d’Alain Gautier à Bourges. Les 28 et 29 juin derniers, le duo de navigateurs est parti à la rencontre des salariés de l’entreprise et a reçu un accueil particulièrement chaleureux. La visite de la nouvelle usine, les échanges avec les collaborateurs et Olivier Monin furent des moment très positifs laissant présager une belle collaboration pour les quatre années à venir.

Afin de participer au plus près à ce challenge sportif, Olivier Monin et la Direction générale ont souhaité rassembler toutes les équipes Monin autour de cette aventure. Plusieurs actions et animations internes en France sont mises en place pour participer à ce challenge sportif. Quarante salariés tous services confondus profiteront par exemple du départ de la Route du Rhum à Saint Malo à bord d’une vedette privatisée.

Vos commentaires

laissez le premier commentaire sur cet article

Laissez vos commentaires

* champs requis

+ d'articles