Le Bœuf au salon du MIF

Le Bœuf Tricolore Boucheries sera présent au salon du MIF du 10 au 12 novembre prochain. Pour l’enseigne, c’est la première participation à un salon « grand public », ce sera également la seule enseigne de boucherie présente sur l’événement.

Faire face à la diabolisation de la viande

Différents scandales remettent en cause la qualité parfois discutable des produits. La viande est souvent mise à mal et le consommateur peine à s’y retrouver. Depuis 2003, un boucher, Jean-Jacques Pineau, par son approche atypique et sa connaissance du terrain, révolutionne le domaine de la boucherie en proposant le renouveau de la tradition bouchère.

Le concept est simple : proposer une viande de qualité 100% française à un prix juste. Créé dans l’Yonne en 2003, le Bœuf Tricolore a fait du chemin depuis. Lancé en franchise en 2015, il est aujourd’hui le premier réseau de boucheries en franchise. 24 boucheries (dont 13 franchisées) sont réparties sur une quinzaine de départements. 5 nouvelles boucheries verront le jour d’ici à la fin 2017.

 

S’adapter aux attentes des consommateurs

Le Boeuf Tricolore - dont les maîtres-mots sont proximité, qualité, traçabilité - entend revaloriser la filière (de l’éleveur au boucher) et rassurer le consommateur.

L’enseigne

  • s’engage à commercialiser de la viande 100% française et, pour le bœuf, uniquement des races à viande
  • privilégie la filière courte, la traçabilité et le respect des acteurs de la filière.
  • propose des prix compétitifs. Chaque semaine des produits sont vendus à prix coûtant.
  • travaille sur le long terme avec les éleveurs locaux et fixe les prix à l’année.
  • réduit les intermédiaires.
  • valorise le savoir-faire des bouchers.

Se positionnant comme un artisan à grande échelle, toujours à l’écoute du consommateur, le Bœuf Tricolore offre un vaste choix en boucherie, charcuterie et traiteur. L’atelier de découpe est visible par la clientèle. Une charte de 11 engagements est affichée dans chaque boutique. Situé en périphérie des grandes villes, les boutiques couvrent une surface de vente de 300 à 500 m2 ; un parking d’environ 80 places est prévu pour faciliter l’accès. 15 à 20 employés travaillent dans les boucheries les plus importantes.

« Aujourd’hui, les habitudes de consommation changent. En ce qui concerne la viande particulièrement, le consommateur a besoin de transparence : acheter de la viande de qualité dont il connaît la provenance à un prix juste fait partie de ses critères prioritaires » explique Sonia Pineau, Présidente du Bœuf Tricolore.

 

Sur son stand, le Bœuf Tricolore fera déguster ses produits en présence des bouchers de l’enseigne qui donneront leurs conseils.

 

Informations pratiques :

Salon du MIF
du 10 au 12 novembre de 10h à 19h
Le Bœuf Tricolore : stand B40 – Pavillon 7.1
Porte de Versailles

Vos commentaires

laissez le premier commentaire sur cet article

Laissez vos commentaires

* champs requis

+ d'articles